MBA International

Écrit par les experts Ooreka

Avoir une expérience à l'étranger avec un MBA International

MBA international : étudier à l'étranger

Un salarié qui souhaite avoir une carrière internationale doit s'y préparer. Le MBA est un diplôme qui a une notoriété internationale.

MBA International

Faire un MBA en France comme à l'étranger est une expérience unique et enrichissante aussi bien sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

Peu importe le pays choisi par le candidat, le MBA est enseigné en anglais. Partir à l'étranger dans le cadre d'un MBA accentue son bénéfice à savoir :

  • Acquérir une compréhension culturelle.
  • Avoir une approche cohérente du marché international.

Décider de partir à l'étranger est aussi important que de choisir son MBA. Décider de faire un MBA international doit s'inscrire dans la volonté de faire carrière au sein des grandes multinationales, qui sont les débouchés naturels pour ce type de formation.

Chaque candidat est différent et doit choisir son programme d'étude à l'étranger par rapport à son profil et à la dimension qu'il veut donner à sa carrière.

Bon à savoir : Il est possible de faire un MBA à l'étranger et de faire carrière dans son pays d'origine.

Prix d'un MBA international

Un MBA international est un investissement lourd. Le prix d'un MBA est multiplié par trois lorsque l'on choisit d'étudier à l'étranger.

En plus du prix de la formation, les candidats aux MBA à l'étranger doivent payer l'hébergement et le visa.

Ils doivent généralement quitter leur emploi et payer des frais de scolarité bien plus élevés qu'en France.

  • Un MBA aux États-Unis coûte au total entre 80 000 et 100 000 €.
  • Un MBA en Asie coûte au total entre 50 000 et 90 000 € selon le pays choisi.

Quel pays choisir pour son MBA international ?

Faire carrière à l'international par le biais d'un MBA est un vrai projet professionnel. Pour garantir la réussite de ce projet, il est indispensable de bien choisir votre pays.

En effet, les programmes ne sont pas identiques en Europe, aux États-Unis ou en Asie. Chaque région du monde a ses spécialités.

L'Europe

L'Europe est la destination la plus populaire auprès des Français car elle n'implique pas de dépaysement majeur.

Les MBA européens sont de mieux en mieux reconnus à l'international de par la multiplication des accréditations. Ces MBA sont particulièrement recommandés aux jeunes cadres qui souhaitent faire carrière au sein de l'Union Européenne.

Les MBA européens se distinguent par :

  • la composition des promotions, majoritairement des professionnels et peu de jeunes diplômés ;
  • la diversité des programmes : luxe, tourisme, vins, aéronautique...

Bon à savoir : La Grande-Bretagne facilite l'accès (visa, financement...) à ses Business School et ses universités dans le cadre d'un MBA.

L'Amérique du Nord

L'Amérique du Nord apparaît comme la destination idéale pour les futurs étudiants en MBA.

Les États-Unis ont vu naître le MBA et les établissements américains envahissent régulièrement les classements mondiaux des MBA.

Les MBA américains sont très prisés par les étudiants du monde entier. Grâce à la faible valeur du dollar, un MBA américain est un investissement abordable.

Le Canada est moins réputé que les États-Unis et pourtant, ce pays propose des MBA d'excellente renommée à prix abordable. Les conditions de vie et les opportunités de travail y sont particulièrement intéressantes.

L'Asie

Depuis le début des années 1990, l'Asie est devenue une destination potentielle pour un MBA. Les MBA asiatiques sont de plus en plus cotés en Chine, en Inde, à Hong-Kong, en Malaisie et au Japon.

L'émergence de l'Asie contribue pour beaucoup à l'essor et au bon niveau de ses établissements scolaires. L'enseignement y est de qualité et les MBA asiatiques sont tout simplement exceptionnels.

Les étudiants qui choisissent l'Asie ne le font pas par hasard. Jouer la carte de l'Asie apporte beaucoup d'opportunités professionnelles et la possibilité de rentabiliser son investissement en un temps record.

Le Pacifique

L'Australie et la Nouvelle-Zélande sont également très appréciées des candidats au MBA. Les pays font rêver et l'investissement n'est pas des plus importants.

Le niveau des MBA en Australie et en Nouvelle-Zélande est très similaire à celui des MBA européens.

Malheureusement, que ce soit en Australie ou en Nouvelle-Zélande, il est très difficile d'obtenir un visa ou une aide financière.

Autre élément à prendre en compte : un étudiant qui séjourne avec un visa d'étude se retrouve dans l'impossibilité de travailler, même à temps partiel.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !