MBA France

Écrit par les experts Ooreka

Pourquoi choisir un MBA en France ?

Bien que considérable, l'investissement financier et personnel dans un MBA s'avère rentable sur le plan de la carrière.

Faire un MBA dans une école française réduit considérablement le coût des études et facilite la vie de ceux qui ont déjà une famille et une carrière qu'ils ne peuvent interrompre.

Aujourd'hui, les écoles françaises sont en bonne place, leurs programmes sont variés et nombre d'entre elles ont obtenu les accréditations gageant de leur qualité.

MBA France : une variété de programmes

La qualité d'une école tient dans la diversité de ses programmes. Les sujets évoqués doivent correspondre au projet professionnel du candidat et traiter les thèmes indispensables à la gestion d'une entreprise :

MBA France
  • marketing ;
  • comptabilité ;
  • finance ;
  • économie ;
  • business international ;
  • organisation ;
  • management stratégique ;
  • stratégies politiques ;
  • management des technologies et de l'information ;
  • ainsi que des sujets plus spécifiques en rapport avec le domaine professionnel convoité.

De nombreuses accréditations pour les MBA français

Les établissements qui proposent des diplômes MBA se battent pour obtenir l'une des accréditations de référence.

Ces accréditations sont un gage de qualité auquel les étudiants sont très sensibles. Les accréditations sont internationales. Il s'agit de

  • l'AACSB (American Assembly of Colleges and Schools of business) ;
  • l'AMBA (Association of MBA) ;
  • l'EFMD (European Foundation for Management Development), avec le label Equis.

En France, 11 établissements ont obtenu le label de l'AACSB, 13 établissements le label de l'AMBA et 17 établissements le label Equis. Les bons établissements sont donc nombreux.

Bon à savoir : Il ne faut pas confondre accréditations et « accords d'échanges » avec des établissements étrangers accrédités ! Certains établissements utilisent ce subterfuge sur leurs plaquettes publicitaires afin de séduire le plus d'étudiants et de recruteurs possible.

Faire son MBA en France pour éviter l'éloignement familial et professionnel

Le Master Business Administration s'adresse à des professionnels (et non à des étudiants). Il n'est donc pas rare que ces derniers aient des enfants ou une carrière qu'ils ne peuvent pas abandonner.

Le fait de choisir un MBA en France permet aux candidats d'éviter d'une part les frais de résidence et de déplacements et d'autre part un éloignement fort préjudiciable au bon équilibre personnel et familial.

Un MBA est très lourd en termes de travail et l'éloignement peut souvent représenter un obstacle difficile à assumer. Un candidat au MBA aura plus de facilités à s'investir dans ses études si, sur le plan personnel, son équilibre est maintenu.

Opter pour le part-time (temps partiel) est un bon compromis. La particularité du part-time est de dispenser les cours le soir et le week-end sur 18 mois à 2 ans.

L'idéal pour des candidats ayant des obligations professionnelles et familiales ne leur permettant pas de suivre un MBA à temps plein (full-time).

Un MBA français reste un MBA !

Être candidat au MBA France présente donc l'avantage de pouvoir faire face à ses responsabilités familiales et professionnelles tout en profitant, sans changer de latitude géographique, d'une multiculturalité.

Le MBA est une formation internationale, et en France comme ailleurs il existe une philosophie universelle : permettre aux candidats d'accéder à une promotion internationale, de rencontrer des professionnels multiculturels et de bénéficier d'une pédagogie anglo-saxonne.

Bon à savoir : Une bonne école dispense 50 % de ses cours de MBA en anglais.

MBA France : des écoles cotées

De nombreuses écoles de commerce françaises apparaissaient dans les classements des meilleures business schools au niveau européen, voire mondial. En bonne place on trouve :

  • Insead ;
  • HEC ;
  • ESCP-Europe ;
  • Essec ;
  • EM Lyon ;
  • Edhec ;
  • Sciences Po Paris ;
  • École Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC) ;
  • Grenoble École de Management ;
  • Audencia (Nantes) ;
  • Toulouse Business School ;
  • ...

La plupart de ces business schools sont des écoles de commerce consulaires, c'est-à-dire des écoles qui dépendent des Chambres de commerce et d'industrie.

Les MBA des universités françaises (IAE) et des écoles de gestion privées sont moins cotés.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !