Master, MBA ou Mastère spécialisé ?

À jour en Janvier 2018

Écrit par les experts Ooreka

Bien comparer pour bien choisir entre ces 3 formations.

Les masters et les mastères spécialisés peuvent être une alternative au MBA.

Master, MBA ou mastère spécialisé : quelles différences ?

  • Les masters et les mastères spécialisés permettent d'acquérir des connaissances extrêmement pointues dans des domaines très variés mais n'ont pas le même objectif que le MBA, à savoir former les managers de demain.
  • Le master et le mastère spécialisé s'adressent aux étudiants, contrairement au MBA qui s'adresse aux jeunes cadres.

L'arrivée du master en France

En France, le master est né avec les grandes écoles et les écoles de commerce. Souvent délivré par un établissement privé, le diplôme de master n'était pas reconnu par l'État.

Dans le cadre de la construction d'un « espace européen de l'enseignement supérieur », le master a fait son apparition dans les universités françaises à partir de 1999. Il est dorénavant reconnu comme un diplôme de deuxième cycle, soit Bac +5.

En 2002, la réforme LMD (Licence, Master, Doctorat) modifie la hiérarchie des diplômes universitaires, toujours dans le but de répondre à une demande européenne, voire mondiale.

Le master remplace le DEA, le DESS et les autres diplômes de même niveau. Il devient, au même titre que la licence, un grade à part entière.

  Avant la réforme LMD Après la réforme LMD
Bac +4
  • Maîtrise
  • MST Maîtrise des Sciences et Techniques (Bac +4)
  • MSG Maîtrise des Sciences de Gestion (Bac +4)
  • DEST Diplôme d'études supérieures techniques (Bac +4)
Master 1
Bac +5
  • DEA Diplôme d'études approfondies (Bac +5)
  • DESS Diplôme d'études supérieures spécialisées (Bac +5)
  • Master 2 professionnel (Bac +5)
  • Master 2 recherche (Bac +5)
  • Master 2 enseignement (Bac +5)

Les masters

Un master, 3 possibilités : professionnel, recherche ou enseignement.

Aujourd'hui, un seul diplôme valide le 2e cycle universitaire français : le master. Une loi du 23 décembre 2016 précise les modalités d'admission en master 1 et master 2 :

  • Le master 1 est ouvert aux titulaires d'un diplôme de premier cycle (licence). Les universités qui le souhaitent peuvent conditionner l'admission en master 1 à l'examen d'un dossier de candidature et à une épreuve spécifique ou un entretien. Cependant, les étudiants titulaires d'un diplôme national de licence qui ne seront pas admis dans le M1 de leur choix se verront proposer, s'ils en font la demande, une formation de deuxième cycle tenant compte de leur projet professionnel et de l'établissement dans lequel ils ont obtenu leur licence.
  • L'accès en master 2 est de droit pour les étudiants qui ont validé le M1. Cependant, un décret n° 2016-672 du 25 mai 2016 fixe la liste des formations pour lesquelles l'admission à poursuivre la formation M2 peut dépendre des capacités d'accueil des établissements et éventuellement être subordonnée au succès à un concours ou à l'examen du dossier du candidat. Cette liste a vocation a être réactualisée à chaque rentrée universitaire, et l'a été dernièrement par le décret n° 2017-1334 du 11 septembre 2017.

Bon à savoir : le site trouvermonmaster.gouv.fr répertorie l'ensemble des diplômes nationaux de masters proposés par les établissements d'enseignement supérieur français.

Le master se décline en 3 spécialités :

Le master 2 professionnel

Le master professionnel remplace la maîtrise en un an suivie du diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS). Le master professionnel est un master spécialisé qui permet aux étudiants d'être opérationnels dès la sortie des études.

Le master 2 recherche

Le master recherche remplace la maîtrise suivie du diplôme d'études approfondies (DEA). Cette voie prépare les étudiants à une insertion professionnelle de haut niveau ou à la recherche.

Le master 2 enseignement

Le master enseignement est une nouveauté de la réforme LMD. Il prépare aux métiers de l'enseignement du premier et du second degré. Les filières sont aussi variées que les matières à enseigner : Histoire, Géographie, Mathématiques, Physique, Chimie...

Le mastère spécialisé

Le mastère spécialisé a été créé il y a plus de 20 ans.

C'est la Conférence des Grandes Écoles (CGE) qui décerne le mastère spécialisé. Un mastère spécialisé :

  • se prépare en école d'ingénieurs et de commerce ;
  • permet une haute spécialisation après un Bac +5 (parfois Bac +4) ;
  • forme les cadres spécialisés : luxe, tourisme, événementiel, etc. ;
  • a des cours majoritairement donnés en Français ;
  • est moins cher et son cursus est moins lourd que celui d'un MBA.

Cette appellation « master spécialisé » a été déposée auprès de l'INPI (Institut National de la Protection Industrielle) mais n'est pas reconnue par l'Éducation Nationale.

Les étudiants ont le choix, en France, entre plus de 400 mastères spécialisés différents. Le mastère spécialisé répond à la demande des recruteurs : les spécialisations sont donc différentes chaque année.

Le MBA

Le Master Business Administration reste la référence incontestable en ce qui concerne la formation internationale. Il complète plusieurs années d'expérience professionnelle dans bien des domaines : médical, scientifique, économique, juridique, littéraire, ingénierie.

Le MBA ne s'adresse en aucun cas aux étudiants, contrairement aux masters et mastères, mais aux cadres.

Le MBA est un tremplin pour la carrière et le salaire, permettant d'accéder aux postes clés d'une entreprise ou de se lancer dans une carrière internationale.

Il existe différents types de programmes de MBA : le MBA simple (à temps plein ou à temps partiel), le MBA spécialisé (qui se rapproche du mastère spécialisé) et l'executive MBA (pour les cadres dirigeants).

Master, MBA et mastère spécialisé : tableau comparatif

Diplômes MBA Master Master professionnel Mastère spécialisé
Condition d'admission BAC +3/+4 ou au moins 5 ans d'expérience professionnelle. BAC +3 BAC +3 ou BAC +2 et quelques années d'expérience professionnelle BAC +3/4
Durée 1 à 2 ans 2 ans 2 ans Au minimum : 350 h de cours
Avantages Internationalisation Tremplin salarial 4 000 formations Prix abordable Plus pratique que théorique, prépare à être très vite opérationnel Formation dense et précise
Coût 20 000 à 100 000 € 1 000* à 8 000 € 1 000* à 12 000 € 1 000* à 15 000 €
Débouchés Postes à responsabilité, expatriation. Initie à la Recherche Carrière en entreprise tous domaines Cadres de haut niveau

* 1 000 € pour une formation sur 2 ans dans l'une des universités françaises.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !